mutable


mutable

mutable [ mytabl ] adj.
• 1801; lat. mutabilis
Sc. Qui est sujet au changement. Gène mutable. Susceptible de mutabilité. labile.

mutable adjectif (latin mutabilis) Littéraire. Qui est sujet au changement. Qui est susceptible d'être muté, notamment en parlant d'un fonctionnaire. Qui peut subir des mutations. En astrologie, synonyme de commun. ● mutable (synonymes) adjectif (latin mutabilis)
Synonymes :

mutable
adj. Qui peut changer, être changé.

⇒MUTABLE, adj.
A.Littér., rare. [Correspond à muter2 I] Qui est sujet au changement. En même temps une nature capricieuse et mutable, où la répulsion d'Élisa pour sa mère se transformait, certains jours en une affection amoureuse (E. DE GONCOURT, Élisa, 1877, p.30).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Daudet, frappé de la dureté, du coupant que Mounet apportait au rôle de Roumestan et ne trouvant rien du mutable et de l'ondoyant que Montaigne attribue à l'homme du Midi (GONCOURT, Journal, 1887, p.642).
B.BIOL. [Correspond à muter2 II] Gène mutable. Gène qui peut muter. Les gènes sont environ deux fois plus mutables dans les éléments mâles que dans les éléments femelles (CUÉNOT, J. ROSTAND, Introd. génét., 1936, p.59).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1576 (SASBOUT, Dict. flam. franç. ds Fonds BARBIER), attest. isolée; 1801 (MERCIER, Néol., s.v. mutabilité). Empr. au lat. mutabilis «qui est sujet au changement, variable» (dér. de mutare, v. muer), cf. aussi l'a. prov. mutable, mudable (mil. XIVe s. ds RAYN.) parallèlement à l'a. fr. muable (ca 1155 WACE, Brut, 1917 ds T.-L.).

mutable [mytabl] adj.
ÉTYM. 1801; attestation isolée, XIVe; lat. mutabilis, de mutare « changer ». → Muter.
Sc. Qui est sujet au changement. || Gène mutable.Susceptible de mutabilité. Labile.

Encyclopédie Universelle. 2012.